Locataire
30 janvier 2018

Quartier des Paradis à Fontenay : démarrage du relogement

Les processus de relogements du quartier des Paradis à Fontenay-aux-Roses ont démarré en fin d’année 2017 pour pouvoir réaliser la première phase du projet de renouveau de ce quartier de 8 hectares comprenant 833 logements sociaux.

Lors de la réunion publique du 20 septembre 2017 organisée par la ville de Fontenay-aux-Roses, Hauts-de-Seine Habitat, le cabinet d’architecte-urbaniste Castro Denissof et Associés et l’agence de concertation-communication Etat d’Esprit Stratis, les locataires ont été informés de la première phase de travaux ainsi que des différentes étapes du processus de relogement. Le projet est ainsi entré dans sa phase opérationnelle en fin d’année avec la mise en place de l’accompagnement des premières familles concernées par le relogement.

Les étapes du processus de relogement

La phase de relogement démarre par le bâtiment situé au 18 rue Alfred de Musset comprenant 13 logements. Les familles ont été rencontrées entre novembre 2017 et janvier 2018 afin de recueillir leurs besoins et leurs souhaits en matière de logement. 

L’équipe relogement de Hauts-de-Seine Habitat accompagnera chacune d’elles durant l’intégralité du processus dont voici les grandes lignes : 

  • Envoi d’un courrier individuel annonçant le processus de relogement aux familles concernées
  • Entretien individuel réalisé au domicile des locataires par les chargés de relogement dans le cadre de l’enquête sociale
  • Proposition de logement aux familles et visite
  • Déménagement et intégration dans le nouveau logement

Les permanences relogement

En parallèle, dès le 4 octobre 2017, des permanences ont été mises en place à la Maison de quartier pour rencontrer les habitants et répondre à leurs questions.

Le service relogement de Hauts-de-Seine Habitat assure ces permanences :

  • Tous les mercredis de 10h à 12h 
  • Le troisième mardi de chaque mois, de 16h30 à 18h30

D’autres actions sont menées en collaboration avec la Ville

Le 12 décembre 2017, un atelier avec les habitants a été organisé pour poursuivre le travail sur les prescriptions architecturales et urbaines.

Le 18 janvier, une rencontre a été organisée par la Ville pour présenter le projet urbain et le processus de relogement, dont la décohabitation, aux jeunes du Quartier des Paradis.
 

Sur le même sujet